Orenda
Orenda
Orenda
Joëlle et Nicolas Rostkowski fondent la galerie ORENDA en Mai 2008, en l'honneur de leur beau-père Gualtieri di San Lazzaro.


Joëlle Rostkowski est la fille d’André et de Lucienne Ribert. Son père, médecin et collectionneur de peintres post-impressionnistes (Maurice Denis, Montezin, 0thon Friesz, Dunoyer de Segonzac…) lui fait partager son amour de la musique et des civilisations lointaines. Sa mère, le goût de l’archéologie et des objets anciens. Elle est passionnée par la littérature et la civilisation américaine. Elle rencontre Nicolas Rostkowski, qui deviendra quelques années plus tard son mari, sur les bancs de l’Université. Joëlle s’intègre très rapidement à la vie frénétique de la Revue XXe Siècle. Poliakoff l’appelle sa "Douchka slave", Gilioli fait d’elle un portrait. Après leur mariage, dont les témoins sont, notamment, Nina Kandinsky, Poliakoff, Gilioli, Capogrossi… ils partent ensemble à la conquête du Nouveau Monde en allant étudier à l’Université de Cornell, dont elle obtiendra le Master en Etudes Américaines.
 



Nicolas Rostkowski est arrivé en France de Pologne à l’âge de 13 ans. Son père - Ludwik Rostkowski Jr (Médaille des Justes), homme politique polonais - a été emporté dans les répressions staliniennes en Pologne en 1950. Sa mère - l’artiste Maria Rostkowska – quitte alors la Pologne communiste en 1956 avec le soutien du peintre Edouard Pignon. Elle s’installe en France où elle épouse en secondes noces Gualtieri Papa di San Lazzaro, propriétaire et directeur général de la Revue XXe Siècle ainsi que des éditions et de la galerie du même nom. Nicolas poursuit ses études secondaires et supérieures à Paris qui le mènent au DESS en Sciences Economiques et au diplôme des Sciences-Po. Tout au long de ses études supérieures il travaille à la Galerie XXe Siècle où il participe à l’organisation de nombreuses expositions et effectue plusieurs stages chez Mourlot.
 




En novembre 2009, Nicolas Rostkowski a fait la donation de la sculpture monumentale "Fleur" au Centre de Design de la Toscane.

En Mars 2010, cette donation a été complétée par celle de la sculpture monumentale de Maria Papa "La découverte du Nouveau Monde" en marbre blanc de Carrare qui orne désormais l'entrée de Centro APICE de l'Université de Milan. En juin 2009, Nicolas et Joëlle Rostkowski ont fait la donation au Musée National de Pologne de quatre sculptures dont trois monumentales qui ornent désormais le parc de KROLIKARNIA. La céremonie officielle de donation eut lieu le 14 mai 2010.
Joëlle Rostkowski, ethnologue, spécialiste des arts et des cultures amérindiennes met l’accent sur la rencontre des cultures et des expressions artistiques.

   
  Galerie Orenda ©2008 Tous droits réservés.