Orenda





EXPOSITIONS

ARTISTES OEUVRES DISPONIBLES N.SCOTT MOMADAY PAMPIROLO
GALERIE XXème SIECLE SAN LAZARRO LES FONDATEURS PRESSE CONTACT
Orenda
  ART CONTEMPORAIN D'ICI ET D'AILLEURS


OEUVRES D'EDWARD CURTIS EDILOUCHKA BIJOUX AMERINDIENS
SCULPTURE PEINTURE  
LIVRES EDITIONS ORENDA  

Orenda
BIJOUX DES CREATEURS AMERINDIENS PAR JOELLE ROSTKOWSKI.




Les bijoux indiens sont un remarquable exemple de la force des traditions et de l’adhésion à la modernité. Les Amérindiens sont des orfèvres talentueux qui font des bijoux en argent fondu, frappé, ciselé, incrusté de motifs symboliques stylisés et - selon les régions - orné ou non de pierres semi-précieuses.

Les artistes contemporains fabriquent des modèles uniques, constamment réinventés qui intègrent parfois de nouvelles matières (l’or, la nacre) et devancent la mode. Au fond des canyons, les joailliers-orfèvres navajos ou hopis fabriquent des parures élégantes qui savent intégrer les tendances du design et les modes citadines.


Les artistes de la côte nord-Ouest (Colombie Britannique) demeurent fidèles aux incrustations sur argent tandis que les artistes du Nouveau-Mexique et d’Arizona décorent colliers, bracelets, et boucles d’oreilles de turquoises, qu’ils appellent « pierres du ciel » et qui constituent des talismans et des offrandes ; ces turquoises brutes ou polies, dont les coloris vont du bleu intense au vert tendre ou sombre sont parfois (sur les bijoux du pueblo de Zuni, réputé pour la finesse de sa facture) accompagnés de perles de corail, d’un rose délicat ou d’un rouge soutenu.
Parfois encore des coquillages de tons orangés, provenant du Golfe du Mexique, sont finement polis et incrustés sur les bracelets ou les colliers navajos. Dans tout l’Ouest américain les bijoux indiens- ceinturons, bow-ties sont portés par les hommes comme par les femmes. S’y ajoutent les gadgets de la modernité : porte-cartes de visite, boîtes à pilules …
Les pièces des orfèvres indiens, dont la gamme de prix est très large, vont de la fantaisie à l’objet d’art. Le développement du tourisme a ouvert de vastes marchés aux joailliers-orfèvres ; ils sont copiés un peu partout dans le monde mais les bijoux d’artistes authentiques, souvent signés, le plus souvent d’initiales, sont toujours uniques et la fierté du créateur tient au fait qu’il se refuse à reproduire deux fois exactement la même pièce.






Orenda
   
  Galerie Orenda ©2008 Tous droits réservés.